Close the camps – Atlas
Contribuez !Carte des pays
AR EN ES FR 

Mot-clef : "Atlas"

Les Roms, victimes de la politique sécuritaire du gouvernement français

Les Roms, victimes de la politique sécuritaire du gouvernement français

Suite aux objectifs fixés en 2010 par le président Sarkozy d’évacuer « 300 campements ou implantations illicites, (…) en priorité ceux des Roms », plus de 100 campements ont été détruits par les forces de l’ordre en 2010 et 2011, pour la majorité en périphérie des grandes agglomérations du pays. Au cours de la même période, plus […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :, ,

Les retours volontaires: une autre façon d'expulser?

Les retours « volontaires »: une autre façon d’expulser ?

Les Etats membres de l’Union européenne usent de plus en plus de la procédure des retours « volontaires » pour renvoyer des migrants vers leur pays d’origine. Cette solution, non seulement économique et parfois plus rapide, jouit aussi d’un visage plus humain que les retours forcés auprès de l’opinion publique. Elle n’en demeure pas moins un des […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :, , ,

Près de 225 000 étrangers expulsés depuis l'Union européenne en 2010

Près de 225 000 étrangers expulsés de l’Union européenne en 2010

Au cours de l’année 2010, 539 776 ont fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire, et près de 225 000 étrangers (226 379) ont été expulsés du territoire de l’Union européenne. Les Albanais, les Marocains et les Afghans représentent au total près de la moitié de l’ensemble des expulsions. Les pays membres de l’Union européenne qui […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :, ,

L'Italie: port de l'Europe

L’Italie: port de l’Europe

Suite à la militarisation et la multiplication des contrôles migratoires sur les côtes mauritaniennes, marocaines et andalouses, les routes empruntées par les migrants en provenance d’Afrique subsaharienne se sont progressivement déplacées vers l’est. Aujourd’hui, l’Italie constitue une des principales portes d’entrée maritime pour les migrants qui prennent la mer depuis les côtes grecques, libyennes et […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :,

Rétention britannique: vers une macrocéphalie londonienne

Rétention britannique: Vers une macrocéphalie londonienne

Le Royaume-Uni dispose de 10 centres de détention, dont la majorité se situe en Angleterre, pour la plupart dans la périphérie de Londres. La loi britannique n’ayant pas adopté de durée maximale de détention administrative, des hommes et des femmes peuvent y être enfermés pendant plusieurs années sur de simples motifs administratifs. Il existe également […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :, ,

Politique d'immigration: dix ans de sarkozysme

Politique d’immigration: dix ans de sarkozysme

Depuis octobre 1981, période à laquelle le gouvernement de l’époque légalise la détention administrative et judiciaire des étrangers démunis de documents en règle, la capacité totale des centres n’a cessé d’augmenter. En l’espace de 12 ans, de 2000 à 2012, elle est passée de 600 à près de 2 500 places. Le graphique intitulé « La chasse […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :,

Vers une détention de plus en plus longue des migrants

Vers une détention de plus en plus longue des migrants

Pour l’année 2011, le réseau Migreurop a réussi à comptabiliser 31 790 places d’enfermement dans 255 camps, sur un total de 420 camps recensés au sein de l’Union européenne et à ses frontières. L’absence d’informations sur la capacité « d’accueil » de 165 camps laisse donc présager un nombre effectif de places très largement supérieur à 31 […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :

De la diversité des termes à l'usage d'euphémismes pour désigner les camps d'étrangers

De la diversité des termes à l’usage d’euphémismes pour désigner les camps d’étrangers

Les termes utilisés à travers l’Europe pour faire référence aux lieux d’enfermement d’étrangers sont divers et variés. Si certains État emploient des mots qui affichent clairement l’objectif principal des établissements comme « Deportation centres » ou encore « Immigration removal centres », d’autres États ont recours à des euphémismes tels que « Centro de instalaçao temporaria » ou « Centre de prise en charge publique ». La Turquie, pour sa […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :

Moins de la moitié des étrangers maintenus en rétention administrative ont été expulsés en 2009

Moins de la moitié des étrangers maintenus en rétention administrative ont été expulsés en 2009

Sur les 570 660 étrangers qui ont été maintenus en détention au sein des 27 pays de l’Union européenne en 2009, 252 785 ont été expulsés vers leur pays d’origine. C’est au départ du Royaume-Uni (64 945) et de la Grèce (62 850) qu’ont eu lieu le plus d’expulsions. Si dans certains pays, comme en Roumanie, aux […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 26/11/2013

Mot(s)-clef :, ,

Le coût humain et financier de la détention des étrangers à l’est de l’Europe

Le coût humain et financier de la détention des étrangers à l’est de l’Europe

« L’entrée en 2004, puis en 2007 de nouveaux États membres, l’intégration de certains d’entre eux dans l’espace Schengen en décembre 2007, ont déplacé vers l’Est les frontières extérieures de l’UE. Dans le cadre du processus d’adhésion de ces nouveaux États membres, l’UE a encouragé et soutenu les politiques d’identification, d’enfermement et d’éloignement des migrants. Elle […]

Lire la suite...

Carte mise en ligne le 25/11/2013

Mot(s)-clef :, , ,

< Cartes plus anciennes